• Nat

Basilic

Dernière mise à jour : 29 août



Le basilic est une plante herbacée utilisée en tant qu'aromate en cuisine. Sa saveur parfumée est caractéristique des plats italiens, mais il est également très utilisé dans les pays asiatiques, notamment en Thaïlande.


Le basilic est riche en antioxydants, riche en vitamine K, il est antibactérien, ayant des vertus digestives et permet de lutter contre l'apparition de certaines pathologies.


Le basilic frais est caractérisé par une très grande richesse en antioxydants dont le bêta-carotène, l’acide folique et la vitamine C. Utilisé comme assaisonnements donc en petite quantité, il ne peut donc pas procurer tous les bienfaits santé qui lui sont attribués. Reste que l’ajout de basilic aux aliments, de façon régulière et significative, permet de contribuer, ne serait-ce que de façon minime, à l’apport en antioxydants de l’alimentation.

Le basilic frais affiche une teneur calorique dérisoire étant donné les quantités consommées, à savoir 34,8 Cal/100 g. il est riche en eau, potassium, calcium, mais aussi en phosphore et magnésium.


Les bienfaits du basilic


Outre ses vertus digestives, le basilic présente d’autres atouts séducteurs.


Un apport d’antioxydants pour lutter contre les radicaux libres


Le basilic est riche en antioxydants qui sont des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres, des molécules qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et des maladies liées au vieillissement.


Il augmenterait l’activité bactérienne


Le basilic aurait donc la capacité d’augmenter l’activité antibactérienne de certains médicaments, ce qui est tout à fait prometteur dans le traitement de certaines infections.


Source de vitamine K


Le basilic séché est une excellente source de vitamine K, tandis que le basilic frais en est une source. Cette vitamine est nécessaire pour la fabrication de protéines participant à la coagulation du sang (autant dans la stimulation que dans l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus d’être retrouvée dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine.


Source de fer non négligeable


Le fer est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs.


Contre-indications et allergies au basilic


Le basilic contient des quantités non négligeables de vitamine K. Cette vitamine, nécessaire entre autres à la coagulation du sang, peut être fabriquée par l’organisme en plus de se retrouver dans certains aliments. Les gens prenant des médicaments anticoagulants, par exemple ceux mis en marché sous les appellations Coumadin®, Warfilone® et Sintrom®, doivent adopter une alimentation dans laquelle le contenu en vitamine K est relativement stable d’un jour à l’autre. Les fines herbes, dont le basilic, contiennent de la vitamine K et doivent donc être utilisées comme assaisonnement seulement. Il est conseillé aux personnes sous anticoagulothérapie de consulter un diététicien-nutritionniste ou un médecin afin de connaître les sources alimentaires de vitamine K et de s’assurer d’un apport quotidien le plus stable possible.


Composition du basilic




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout