• Nat

Thé oolong

Dernière mise à jour : 29 août



Le thé oolong ne représente que 2% du thé mondial, mais il vaut la peine d’être découvert. Il combine les qualités du thé noir et vert, ce qui lui donne plusieurs avantages intéressants pour la santé. Par exemple, il peut stimuler le métabolisme et réduire votre stress, vous aidant à vous sentir bien dans votre peau chaque jour.


Le thé oolong ou thé semi-fermenté, la fermentation du thé, un processus codifié depuis 1880. La fermentation du thé est un processus qui peut revêtir 2 formes différentes. Les thés verts et blanc sont obtenus par dessiccation, c'est-à-dire que la feuille du Camelia Sinensis est simple sécher. Tandis que la fermentation du thé noir comme du thé fermenté oolong repose sur un phénomène d'oxydation. Le processus de fermentation du thé se compose de différentes phases qui donnent au thé ses caractéristiques puisque rappelons-le tous les thés sont issus de la même plante, le Camelia Sinensis. C'est donc en fonction de la fermentation ou oxydation du thé qu'il sera classifié comme étant vert, noir, blanc ou oolong.


Le processus de fermentation du thé


  • Les feuilles de thé sont cueillies à la main

  • Elles sont ensuite flétries

  • Puis intervient la dessiccation ou déshydratation

  • Ensuite vient l'oxydation pour les thés noirs, oolong et certains thés jaunes

  • Le roulage du thé est aussi une action manuelle

  • Puis le thé est séché

  • Enfin il est trié ou tamisé

  • Et les thés noirs et certains oolong sont cuits ou torréfiés


Le thé fermenté oolong : 4 niveaux d'oxydation


Dans le cas de la fermentation du thé oolong, le degré d'oxydation du thé est très variable. Le thé fermenté oolong va donc subir la fermentation du thé vert puis une oxydation identique au thé noir à ceci près qu'elle est volontairement interrompue plusieurs fois pendant le processus. C'est cette particularité qui confère au thé oolong semi-fermenté ses arômes puissants. Si la fermentation du thé oolong est généralement courte, elle peut s'étendre et le thé atteindre 40 à 70% d'oxydation. Le degré d'oxydation du thé oolong est classifié en 4 niveaux :


  • Les oolongs peu oxydés (10 à 30%), ce sont les plus proches du thé vert et ils proviennent le plus souvent de Chine.

  • Les thés oolong fortement oxydé (40 à 70%), plus proches du thé noir, ce sont généralement des thés taïwanais.thé noir Ce sont généralement des thés taïwanais.

  • Les thés vieux oolong issus de multiples torréfactions sont des thés de garde qui peuvent être âgés de 20 voire 25 ans. Ces thés de Taiwan sont des raretés.

  • Les thés jeunes oolong multi-torréfiés sont des thés exclusifs, élaborés pour ressembler aux thés vieux.

Le thé oolong le seul thé qui peut être infusé plusieurs fois. La fermentation ou l’oxydation du thé oolong lui confère des propriétés différentes des autres thés. Considéré comme un thé de garde, le oolong est également le seul qui peut être infusé à plusieurs reprises.


Nutriments présents dans le thé oolong


Semblable aux thés noirs et verts, le thé oolong contient plusieurs vitamines, minéraux et antioxydants utiles. Une tasse de thé infusé contient approximativement :


  • Fluoride : 5-24% des AJR.

  • Manganèse : 26% des AJR.

  • Potassium : 1% des AJR.

  • Sodium : 1% des AJR.

  • Magnésium : 1% des AJR.

  • Niacine : 1% des AJR.

  • Caféine : 36 mg.


Certains des principaux antioxydants que comporte le thé oolong, connu sous le nom de polyphénols du thé, sont les théaflavines, les thearubigines et l’EGCG. Bon nombre de ses avantages proviennent de ceux-ci. Le thé oolong contient également la théanine, un acide aminé responsable de ses effets relaxants.


Les bienfaits du thé Oolong:


Prévenir le diabète


Les polyphénols antioxydants présents dans le thé aident à réduire les taux de glycémie et les niveaux d’insuline. On pense également qu’ils augmentent la sensibilité à l’insuline. De ce fait, plusieurs études rapportent des liens entre la consommation régulière de thé et un meilleur contrôle de la glycémie ainsi qu’un risque plus faible de développer un diabète de type 2.


Cependant, les effets spécifiques du thé oolong ne sont généralement pas aussi bien documentés que ceux du thé vert ou noir. Ceci dit, une étude récente a observé que ceux qui buvaient 24 onces (720 ml) de thé oolong par jour avaient un risque de développer un diabète de type 2 amoindri de 16%. Une autre étude a rapporté que les diabétiques qui ont consommé 50 onces (1,5 litre) par jour avaient une chute atteignant jusqu’à 30% des niveaux de sucre dans le sang à la fin d’une étude faite sur 30 jours.


De même, la consommation de 33 onces (1 litre) de thé oolong chaque jour pendant 30 jours a permis de diminuer les niveaux de sucre dans le sang de 3,3% en moyenne. Néanmoins, les études ne sont pas toutes sur la même longueur d’onde et on rapporte même un risque accru de développer un diabète pour ceux qui boivent 16 oz (480 ml) ou plus par jour.


Améliore la santé cardiovasculaire


La consommation régulière des antioxydants du thé peut également améliorer la santé du cœur. Plusieurs études sur des consommateurs réguliers de thé signalent des niveaux de pression artérielle et de cholestérol réduits, il en est de même pour le risque de maladie cardiaque.


Lors d’une étude récente, les individus qui consommaient plus de 48 onces (1,4 litre) de thé par jour étaient 51% moins susceptibles d’avoir une maladie cardiaque, comparés aux non-buveurs de thé. Plusieurs études ont également étudié les spécificités du thé oolong.


Une étude sur plus de 76.000 adultes japonais a observé que ceux qui buvaient 8 onces (240 ml) ou plus de thé oolong par jour avaient un risque plus faible de 61% de maladie cardiaque. Mieux encore, une étude réalisée en Chine signale un risque d’infarctus amoindri de 39% chez les personnes buvant 16 onces (480 ml) de thé oolong ou de thé vert par jour. De plus, la consommation régulière de 4 onces (120 ml) de thé vert ou oolong par jour pourrait réduire votre risque de développer une hypertension artérielle allant jusqu’à 46%. Cependant, les études sont mitigées.


Vous devriez quand même vous rappeler que le thé oolong contient de la caféine, qui peut légèrement augmenter la pression artérielle chez certaines personnes. Ceci dit, cet effet a tendance à disparaître avec la consommation régulière de caféine. En outre, étant donné que la teneur en caféine dans une tasse de 8 onces (240 ml) n’est que le quart de celle trouvée dans la même quantité de café, cet effet est peu susceptible d’entrainer des effets.


Aide à perdre le poids


Les scientifiques pensent que certains des polyphénols du thé oolong peuvent stimuler le métabolisme et diminuer la quantité de lipides absorbés de votre alimentation. Ces antioxydants polyphénoliques sont probablement capables d’activer les enzymes stimulant l’utilisation des graisses stockées dans votre corps pour produire de l’énergie.


Une étude a révélé que le thé concentré ou même dilué a aidé les participants à brûler 2,9-3,4% plus de calories par jour. Ça pourrait être en partie dû de la teneur en caféine du thé, mais les polyphénols du thé peuvent également jouer un rôle là-dedans. Pour tester cette théorie, les chercheurs ont comparé les effets de la caféine seule à ceux de la consommation d’un mélange de caféine et de polyphénols du thé.


Tous les deux ont augmenté la quantité de calories brûlées par environ 4,8%, mais il n’y avait que le mélange de polyphénol du thé et de caféine qui a augmenté la capacité de combustion des graisses chez les participants. Ceci indique que les effets de combustion de graisse du thé sont également causés par les composés végétaux présents dans le thé, pas seulement la caféine.


Ceci dit, aucune de ces études n’avait précisé si cette augmentation des dépenses énergétiques et de la combustion des graisses avait abouti à une perte de poids importante chez l’homme. De plus, certains participants ont répondu mieux que d’autres, les effets espérés varient d’une personne à l’autre.


Améliorer la fonction cérébrale


Les études récentes montrent que le thé pourrait aider à maintenir la fonction cérébrale et même prévenir la maladie d’Alzheimer. En fait, il existe plusieurs composants du thé pouvant avoir des bénéficies pour le fonctionnement cérébral. Pour commencer, la caféine peut augmenter la libération de noradrénaline et de dopamine. Ces deux neuro-messagers sont capables d’affecter l’humeur, l’attention et le fonctionnement du cerveau en l’améliorant.


Des recherches plus approfondies ont montré que la théanine, un acide aminé présent dans le thé, peut également aider à booster votre concentration et soulager l’anxiété. Une étude récente indique que le thé qui contient à la fois de la caféine et de la théanine augmente la vigilance et l’attention dans les premières heures suivant la consommation. Les polyphénols du thé sont également considérés comme ayant un effet calmant, surtout deux heures après la prise.


Peu d’études ont porté spécifiquement sur le thé oolong, mais on a constaté que les consommateurs réguliers de thé avaient jusqu’à 64% de moins de risque de déclin de la fonction cérébrale. Cet effet a été particulièrement efficace pour les consommateurs réguliers de thé noir et oolong. Une autre étude avait lié le fait de boire régulièrement du thé vert, noir ou oolong à l’amélioration de la cognition, la mémoire, la fonction exécutive et la vitesse de traitement de l’information chez les consommateurs.



Protège contre certains cancers


Les scientifiques pensent que les antioxydants présents dans le thé noir, vert et oolong pourraient aider à prévenir les mutations cellulaires qui mènent à l’apparition de cancer. Les polyphénols du thé pourraient également inhiber la mitose cellulaire du cancer. De plus, une étude a rapporté que les consommateurs réguliers de thé peuvent avoir un risque de développer un cancer par voie orale diminué de 15%.


D’autres études font état d’effets protecteurs similaires pour les cancers des poumons, de l’œsophage, du pancréas, du foie et colorectaux. Par contre, la plupart des rapports des recherches assurent que le thé a des effets minimes ou pratiquement inexistants sur les cancers du sein, des ovaires et de la vessie. Plus encore, la plupart des recherches dans ce domaine se sont concentrées sur les effets du thé vert ou noir, avec de plus grands effets observés pour les thés verts.


Puisque le thé oolong tombe à mi-chemin entre le thé vert et noir, des avantages similaires peuvent être attendus. Cependant, plus de recherches spécifiques sur le thé oolong sont nécessaires.


Renforce les dents et les os


Les antioxydants présents dans le thé oolong peuvent aider à garder vos dents et des os solides. Une étude a montré que les gens qui buvaient du thé noir, vert ou oolong tous les jours pendant 10 ans avaient une densité minérale osseuse globalement plus élevée de 2%. Une étude faite sur 680 femmes chinoises ménopausées a constaté que celles qui ont bu du thé oolong régulièrement avaient des densités osseuses estimées 4,5 et 4,9% plus élevées que celles qui ne consommaient pas de thé.


De plus, plusieurs autres études récentes rapportent des effets positifs de thé similaires sur la densité minérale osseuse. Une densité minérale osseuse plus élevée pourrait réduire le risque de fractures. Cependant, le lien direct entre le thé oolong et les fractures n’a pas encore été étudié.


Enfin, les recherches ont trouvé un lien entre la consommation de thé et la réduction des plaques dentaires. Le thé oolong représente aussi une source riche en fluorure, ce qui pourrait aider à renforcer l’émail des dents.


Aide à soulager l’eczéma


Les polyphénols du thé peuvent également soulager l’eczéma. Une étude a demandé à 118 patients souffrant de cas graves d’eczéma de boire 33 onces (1 litre) de thé oolong par jour, tout en maintenant leur traitement normal.

Les symptômes de l’eczéma se sont améliorés 1 à 2 semaines après le début de l’étude. Après 1 mois de traitement combiné, 63% des patients ont montré une amélioration. Mieux encore, l’amélioration a persisté. Elle était encore observée chez 54% des patients 5 mois plus tard.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout